La CFDT appelle à des mesures d’urgence pour le financement du FIPHFP

Publié le 09/11/2017 à 17H57
Communiqué de presse de presse Uffa-CFDT n° 8 du 9 novembre 2017

Lors du Comité national du Fonds pour l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap dans la Fonction publique (FIPHFP) du 9 novembre 2017, une baisse de 25% du budget a été soumise au vote. Pour la CFDT, cette baisse aura inévitablement des conséquences négatives sur l’accompagnement des personnes en situation de handicap dans les fonctions publiques.

Paradoxalement, plus le taux d’emploi des personnes en situation de handicap progresse dans les fonctions publiques plus le FIPHFP voit ses ressources diminuer. La CFDT en appelle au gouvernement pour que des mesures d’urgence soient mises en œuvre dès 2018 afin de permettre au FIPHFP de continuer à soutenir l’emploi des personnes en situation de handicap et ceci dans l’attente de la définition d’un nouveau modèle de financement rendu indispensable.

La CFDT s’est abstenue sur le vote du budget.