Organisation de la carrière

Publié le 10/06/2014 à 15H20
Nous présentons ici les principes généraux. Rapprochez-vous des représentants CFDT de votre secteur qui vous indiqueront les spécificités applicables à votre situation.   

Après avoir été recruté et affecté sur un emploi, le fonctionnaire avance dans sa carrière. Il détient, selon son ancienneté administrative, un échelon dans un grade d’un corps (ou d’un cadre d’emploi pour la Territoriale) classé dans une catégorie.

L’avancement dans une carrière est rendu effectif soit par avancement d’échelon ou de grade, soit par promotion dans un autre corps ou cadre d’emplois en changeant éventuellement de catégorie. L’avancement améliore la situation pécuniaire du fonctionnaire.

Le fonctionnaire peut demander une mutation pour un autre service ou résidence, un détachement vers un autre service ou être en position normale d’activité. Il peut être mis à la disposition d’un autre service ou organisme ou demander une disponibilité.

Les commissions administratives paritaires (CAP) sont obligatoirement consultées sur les principales décisions touchant la gestion individuelle de la carrière des fonctionnaires. Les agents peuvent également les saisir (voir Les commissions administratives paritaires, CAP).