Vers un plan de départs volontaires dans la fonction publique

Publié le 19/02/2018

La Croix - extrait - 1er février 2018

L’annonce a pris de court les syndicats de la fonction publique, qui n’avaient pas été informés en détail des projets du gouvernement. « Nous allons regarder cela de très près, car les agents ont beaucoup à perdre en quittant la fonction publique », relève ainsi Mylène Jacquot (CFDT). Un fonctionnaire démissionnaire ne peut notamment pas bénéficier du chômage.