Mutualité Fonction Publique

Publié le 09/06/2016 (mis à jour le 16/06/2016)

ANCPM - 9 juin 2016 - extrait

« Les fonctionnaires ne bénéficient d’aucun avantage fiscal ni pour la complémentaire santé ni pour la prévoyance. Par ailleurs, le financement des employeurs publics est inégal et modeste. Et, récemment, le capital décès a été substantiellement réduit sans que, par ailleurs, les employeurs prennent en charge une couverture quelconque », regrette François Jaboeuf, secrétaire général adjoint de la CFDT Fonctions Publiques. La CFDT Fonctions publiques demande que tous les agents publics (fonctionnaires et contractuels) soient couverts en santé et prévoyance avec une participation des employeurs publics d’au moins 50 %. Mais, elle ne souhaite pas un copier-coller du dispositif de l’ANI, qui a généralisé la mise en place d’une couverture santé pour les salariés du privé.

Article complet : Mutualité Fonction Publique