Mobilité inter-fonctions publiques : le gouvernement précise ses intentions au Conseil commun

Publié le 10/03/2017

 

LA GAZETTE DES COMMUNES - extrait - 22 février 2017

 

Des points positifs et des manquements

Les mesures suggérées par le gouvernement « vont dans le bon sens », s’accordent à dire la CFDT et L’Unsa. Mylène Jacquot, secrétaire générale de la CFDT Fonction publique, se dit favorable à la création des « cadres inter-fonctions publiques », mais considère qu’il faudra veiller à l’écriture des modalités d’organisation : « Tout l’enjeu sera de bien définir les dispositions communes. » En revanche, l’obligation de mobilité statutaire conditionnant l’avancement pour les cadres de catégorie A lui semble avoir « un impact non négligeable sur les parcours professionnels ».

Retouvez l'article : Mobilité inter-fonctions publiques : le gouvernement précise ses intentions au Conseil commun