Médecine de prévention : la DGAFP soumet aux syndicats des pistes de mutualisation entre versants et avec le privé

Publié le 01/12/2017 (mis à jour le 19/02/2018)

AEF - extrait - 24 novembre 2017

 "La réunion était plus concrète que celle de la dernière fois, se réjouit pour sa part Muriel Scappini, de la CFDT Fonctions publiques. Il faut au minimum refaire une séance sur l’attractivité pour le médecin de prévention, cela devrait être le thème d’une réunion en janvier." La CFDT indique avoir insisté lors de cette séance sur la nécessité de communiquer sur le fait que la médecine de prévention existe et que les agents ont des droits en matière de médecine au travail. Elle revendique également la spécialité "santé au travail" pour les infirmiers.

"D’autres séances auront lieu en janvier, mais si nous n’avons pas d’agenda, nous partirons, car ce n’est pas une concertation", prévient-elle. "Nous avons demandé un agenda rapidement pour la suite, car pour l’instant, la concertation n’est pas concrète", complète Muriel Scappini (CFDT).