Hausse de la CSG : la prime déçoit les fonctionnaires

Publié le 19/01/2018 (mis à jour le 19/02/2018)

Les Echos - extrait - 3 janvier 2018

« A terme, nous sommes perdants, car l'indemnité est dégressive dans le temps », critique de son côté Mylène Jacquot, secrétaire générale de la CFDT Fonction publique. En effet, le montant de la prime sera revalorisé en 2019 sur la base des revenus de 2018, mais par la suite, il sera pétrifié. Alors que la CSG, elle, va augmenter avec les salaires. « L'année 2018 commence mal, avec la  suspension de l'accord sur les carrières , le gel du point, le rétablissement du jour de carence », proteste la syndicaliste.