Fonction publique : la CFDT et la FSU demandent à l’État l’ouverture de négociations salariales et un plan de rattrapage

Publié le 23/03/2016 (mis à jour le 25/03/2016)

AEF - 22 mars 2016 - extrait

À l’occasion d’une conférence de presse, la CFDT, jugeant le geste du gouvernement "pas satisfaisant", a demandé "l’ouverture immédiate de négociations sur les conditions de travail, la prévention de la pénibilité, l’avenir des métiers et le service public". Elle a également lancé une pétition en ligne.(...) "Nous savons nous engager quand l’intérêt des personnels est en jeu. Il n’y aura pas de réelle amélioration des carrières sans une politique salariale régulièrement négociée. Une revalorisation trop faible et trop irrégulière de la valeur du point d’indice mettra à mal la revalorisation des carrières", a expliqué Brigitte Jumel.