CPA dans la fonction publique : le gouvernement complète son projet d’ordonnance par des mesures sur la prévention

Publié le 14/11/2016 (mis à jour le 22/11/2016)

AEF - 9 novembre 2016 - extrait

"Le texte a vraiment évolué depuis la 1re mouture. La concertation a porté ses fruits et les contributions des organisations syndicales ont été prises en compte", salue Mylène Jacquot, la secrétaire générale de l’Uffa-CFDT qui aurait toutefois souhaité que le texte aille plus loin. 

Financement : l’absence de précisions sur les modalités de financement du CPF est un des points critiqués par les syndicats. Dans sa nouvelle version, le projet d’ordonnance indique que "sans préjudice des actions de mutualisation pouvant être engagées entre employeurs publics, l’employeur prend en charge les frais de formation". Ce qui est une "porte ouverte à la mutualisation du financement", commente Mylène Jacquot, secrétaire générale de l’Uffa-CFDT, qui défend ce principe.