La CFDT Fonctions publiques dans les médias - Janvier 2021

Publié le 11/01/2021

.... Autant de sujets qui ont animé l'actualité  ce début de mois de janvier 2021

8 janvier 2021

  • FRANCE CULTURE : journal de 6H30

Intervention de Mylène Jacquot - A partir de 3min30

7 janvier 2021

  • ACTEURS PUBLICS 

La formation des acteurs de la négociation collective, un défi

Si l’ordonnance du gouvernement sur le sujet a été présentée aux représentants du personnel et des employeurs mi-décembre et si ce texte devrait être rapidement publié, la montée en puissance de la négociation dépendra en effet de plusieurs facteurs, particulièrement de la capacité des employeurs et agents à négocier. D’où l’enjeu de leur formation, que les organisations syndicales ont récemment soulevé auprès du gouvernement, à l’image de la secrétaire générale de la CFDT Fonctions publiques, Mylène Jacquot. 

En réponse à Mylène Jacquot, la ministre a exprimé son souhait d’“avancer rapidement” sur ce sujet de la formation. “La formation de l’ensemble des acteurs est essentielle à la bonne mise en œuvre de la négociation dans les trois versants de la fonction publique”, ajoutait Amélie de Montchalin dans cette réponse datée du 21 décembre. 

6 janvier 2021

  • AEF 

Ordonnance "négociation collective" : Amélie de Montchalin souhaite "avancer rapidement" sur la formation des acteurs

Mi-décembre, quelques jours avant l’examen de l’ordonnance relative à la négociation collective dans la fonction publique en CCFP (Conseil commun de la fonction publique), la secrétaire générale de la CFDT Fonctions publiques, Mylène Jacquot, avait rappelé à Amélie de Montchalin ses revendications en la matière. Elle insistait notamment sur l'"impératif" de formation – tant pour les cadres des administrations que pour les élus et les représentants syndicaux –, les moyens syndicaux et la préparation des élections professionnelles de décembre 2022 .

Surtout, la ministre indique avoir saisi ses services afin qu’ils instruisent le sujet du rôle des représentants du personnel. Plus largement, elle prévient également à l’attention de l’ensemble des employeurs qu’elle souhaite que ces derniers "à l’instar des organisations syndicales, se saisissent de [l'] opportunité" que représente cette ordonnance. "Il y a un changement de ton et de méthode du gouvernement mais cela doit se voir sur le terrain et doit être accompagné. C’était tout le sens de notre courrier", commente Mylène Jacquot.

  • AEF

La CFDT demande à Amélie de Montchalin de revaloriser les premiers indices de la catégorie C, à nouveau inférieurs au Smic

La CFDT Fonctions publiques revendique que la grille de rémunération des agents de la fonction publique tienne compte de la revalorisation du Smic à cette même date du 1er janvier 2021", demande sa secrétaire générale dans un courrier adressé à la ministre de la Fonction publique le 5 janvier 2020. Pour cela, elle réclame un ajout de points d’indice.