Ircantec : le CA perturbé par le déménagement du siège

Publié le 30/06/2017 à 15H27
Le CA de l’Ircantec, le régime de retraite complémentaire des contractuels de la Fonction publique, s’est tenu le mardi 27 juin.

Les résultats financiers et ISR1 2016 ont été présentés : un compte de résultat excédentaire de 437M€, des capitaux propres s’élevant à 7,5 Md€, en hausse de 6,2 %, et un montant de réserves atteignant 9,8 Md€. Cela confirme la solidité financière de l’Institution sur lequel s’appuie sa politique d’investissement responsable, en cohérence avec sa valeur phare, la solidarité intergénérationnelle.

Seule ombre au tableau, le point relatif au déménagement du siège de l’Ircantec. Alors que cela résulte d’une décision du CA (unanimité des administrateurs des neuf organisations syndicales et majorité des employeurs : 20 pour, 4 contre, deux abstentions) et répond, incontestablement, à des exigences économique, financière et environnementale, les administrateurs ont reçu une fin de non-recevoir de la part des tutelles de l’État.

Economique et financière, car l’opération permet à l’Ircantec de dégager une plus-value certaine, tant lors de la cession et de l’acquisition du nouveau siège, que par la suite en frais de fonctionnement.

Environnementale, car cela permettra de passer d’un immeuble véritable « passoire énergétique » vers un immeuble répondant aux normes Haute Qualité Environnementale.

Les administrateurs CFDT ont demandé de ne pas suivre la demande des tutelles et de laisser se dérouler le processus conformément à la décision du CA de l’Ircantec.

« Cette situation augure mal de l’ouverture d’un dialogue social efficace voulu par le chef de l’État, dialogue qui semble être contrarié par l'action de l’administration » a déclaré à la presse le président de l’Ircantec, Jean-Pierre Costes (CFDT).

L’Uffa-CFDT soutiendra le choix du conseil d’administration auprès du ministre en charge de la Fonction publique.

Vous trouverez l’ensemble des documents communiqués à la presse issu des travaux du CA du 27 juin sur le site de l’Ircantec.