Pouvoir d'achat : rendez-vous mi-juin !

Publié le 22/05/2014 à 10H35
La Ministre a rencontré lundi 19 mai les sept organisations syndicales de la Fonction publique (hors FO).

Les organisations syndicales ont rappelé leurs exigences dans le prolongement de leur action unitaire du jeudi 15 mai.

Elles ont demandé l’arrêt des suppressions d’emplois qui aggravent les conditions de travail des agents et altèrent la qualité du service public rendu et, au-delà des secteurs déclarés prioritaires, la création les emplois nécessaires aux missions du service public.

En outre, elles souhaitent un renforcement des mesures visant à réduire la précarité

Sur la question du pouvoir d’achat, elles ont réaffirmé la nécessité de sortir de la situation intolérable du gel du point d’indice et l’urgence à augmenter la valeur de ce point.

Si la ministre de la Fonction publique n'a pris aucun engagement sur la valeur du point d'indice, elle a confirmé que le Gouvernement n'est pas insensible aux revendications exprimées par les sept organisations syndicales de la Fonction publique notamment lors de la journée d’action du jeudi 15 mai.

Elle s'en est tenue à la perspective d'une discussion autour des salaires dans la Fonction publique qui pourrait intervenir d'ici la mi-juin.

Dans l'attente d'éléments concrets susceptibles d'alimenter cette discussion, les sept organisations ont levé la séance.

La CFDT Fonctions publiques, fortement mobilisée le jeudi 15 mai, continuera à porter auprès de la Ministre ses revendications sur l’amélioration du pouvoir d’achat des agents publics, titulaires et contractuels, des conditions de travail et de l’emploi public.