Dégel du point d'indice : la CFDT ne se contentera pas de mesurettes...

Publié le 07/03/2016 à 15H27
Première étape dans le respect des engagements salariaux du gouvernement envers les agents publics, la date du rendez-vous salarial est enfin connue. La Ministre de la Fonction publique réunira les organisations syndicales le jeudi 17 mars. C'est à l'occasion de cette rencontre que s’engagera la négociation sur la nouvelle valeur du point d'indice comme le prévoit le protocole PPCR (Parcours professionnels, carrières et rémunérations). Il y a quelques semaines, Marylise Lebranchu, alors Ministre en charge de la Fonction publique, a chiffré à 7 milliards les économies permises par ces années de gel. Mais pour les agents publics, cette contribution au redressement des comptes publics s'est concrétisée par une baisse sensible de pouvoir d'achat. Pour autant, ils n'ont jamais cessé de remplir leurs missions, dans des conditions bien souvent rendues difficiles du fait des réductions d'effectifs, de restructurations précipitées, de désorganisation du travail, de réformes insuffisamment négociées, voire le tout à la fois. Il y a urgence à traduire dans la rémunération la reconnaissance de  leur action quotidienne pour un service public de qualité. C'est une priorité que porte la CFDT. Elle en a déjà donné la preuve en négociant puis en paraphant le protocole PPCR dont elle veille sans concession à la mise en œuvre dans chaque versant et pour chaque filière. Mais elle sait aussi qu'il n'y aura pas de réelle amélioration des carrières sans une évolution régulière et négociée du point d'indice. La CFDT a déjà prévenu. Après six années de gel, elle n'acceptera pas une revalorisation insignifiante qui sonnerait comme une provocation. Comme les six autres organisations représentatives à la Fonction publique avec lesquelles elle vient de signer un communiqué, elle est prête à en appeler à la mobilisation des personnels si, le jeudi 17 mars prochain, les annonces du gouvernement sur le point d'indice ne sont pas dignes de l'enjeu. C’est en fonction des propositions du gouvernement qu’elle confirmera sa décision d'un appel à la grève le mardi 22 mars dans les heures qui suivront le rendez vous salarial.      

Au sommaire de ce numéro :

  • Édito : Dégel du point d'indice : la CFDT ne se contentera pas de mesurettes …
  • Rendez-vous salarial du 17 mars : la CFDT ne se contentera pas de mesurettes ! Communiqué intersyndical
  • Carrières et rémunérations : La publication des textes PPCR est lancée
  • Rencontre avec Annick Girardin : Le rendez-vous salarial au menu
  • PPCR : transfert des primes en points : Les primes transformées en points, comment ça marche ?
  • Protection sociale : campagne MFP 2016
  • Agents publics, notre protection sociale est-elle menacée ?
  • L’UFFA dans les médias